Baniere ploeger copie

L'espace réservé aux Récolteuses agricoles

Ploeger Epd 530 [1/32]

Introduction

Une réalisation qui me tenais à coeur était cette machine de récolte de petit pois. Pour ceux qui ne connaitrais pas, il s'agit d'une machine récoltant les petit pois de conserverie (donc frais). La tête arrache l'entiereté de la plante, le tout est battu dans un immense batteur cylindrique. Les pois tombent vers le bas de la machine et sont ramenés dans une trémie juste derrière la cabine. Les fanes quand à elles tombent à l'arrière de la machine. Ce sont non seulement des machines impressionnantes mais également des chantiers colossaux ou l'on peut croiser 6, 7 machines voir plus dans la même parcelle. J'ai choisis de réaliser une Ploeger car ce sont les plus répandues, l'Epd 530 étant les modèles les plus rencontrés à l'heure actuelle (doucement remplacés par les 538 et toutes nouvelles 540).

Sur cette photo la machine est équipée de chenilles à l'avant, sur ma miniature je souhaite y mettre des roues, la Ploeger étant disponible dans les deux configurations. Niveau esthétique je trouve cela plus harmonieux et cela permettra également de réaliser une balance fonctionnelle (j'y reviendrais plus tard).

 

Pour cette réalisation je ne prévois pas d'utiliser une quelconque base. Seule une cabine Claas sera récupérée, le reste sera fait sur mesure avec principalement du styrène. Je vais essentiellement travailler sur base des nombreuses photos que j'ai eu l'occasion de prendre de ces machines ainsi que deux croquis disponibles dans la brochure de la machine que je possède.

 

Fabrication

Voici le début du chassis, on y distingue l'emplacement de la trémie, et le bras de l'essieu arrière.

Ensuite j'ai monté les roues avant. Ces roues sont des roues en résine qui viennent de chez Artisan32.

Comme je l'expliquais dans l'introduction je compte reproduire la mise à niveau de la machine (balance) cela signifie que les roues avant sont montées sur des moyeux excentiques. En modifiant la position des moyeux gauche ou droit, les roues de la machine montent ou descendent ce qui à pour effet d'incliner la machine tantôt à gauche, tantôt a droite. On peut également voir le vérin de levage de l'essieu arrière qui à été monté provisoirement, il sera changé par la suite pour une version bien meilleure.

L'essieu arrière est installé. Comme vous le voyez il est directionnel. Les détails seront faits par la suite, il est lui aussi équipé de roues Artisan32. Les tapis qui récoltent les pois à la sortie du batteur sont posés. Un lest viendra plus tard sur cette pièce car la machine à tendance à piquer du nez losque la tête de récolte est levée.

P1020424 2P1020425 2P1020426 2

 

Pose du "plancher" comme je l'apelle. A l'arrière on peut deviner le bloc moteur, sur cette surface sera posée le dome enfermant le batteur et l'avant suportera la trémie à pois. Cette pièce est importante dans la structure de la machine; elle la rigidifie.

On peut voir également le "dome" qui renferme le batteur. Comme vous le voyez ce batteur prend une bonne partie de la longeur de la machine.

P1020427 2P1020428 2

 

Installation des grilles d'aération du moteur et des radiateurs d'huile au dessus de celui-ci. J'ai également installé les tôles devant les tapis de récupération. Il y a un jour tout autour de ces tôles, c'est voulu; la machine réelle étant comme cela.

La trémie est installée. Sur ces machines la vidange se fait par un tapis contrairement à d'autre marques ou c'est une benne basculante (Bcmh, Fmc, Pmc,..). La machine peut être construite soit avec le tapis à gauche soit à droite. J'ai choisis le tapis coté gauche.

Les pieces qui viennent au dessus sont en fait deux tapis superposés. Les pois peuvent librement passer à travers tandis que le reste des crasses est évacué plus loin. Cet assemblage permet également de rigidifier la liaison de la trémie, celle-ci étant en porte à faux. On peut aussi apercevoir la pièce qui recevra la cabine vissée à l'avant de la trémie.

P1020431 2P1020433 2P1020434 1

 

Et voici la cabine. J'ai récupéré une cabine du Xerion Siku. Celle-ci n'est pas bien détaillée mais je compte bien l'améliorer. J'ai refait un nouveau dos pour permettre la fixation à la trémie.

Les bras surportant la tête de récolte ont été installés. Le relevage et les vérins sont biensur fonctionnel. On peut voir sur la platine à l'avant une boutonnière en arc de cercle, cette boutonnière permettra à la tête de récolte de suivre le sol indépendemment de la machine qui, elle, se mettra à niveau (souvenez-vous, la balance). On s'attaque au dernier gros morceau, la tête de récolte. Voici le bloc principal installé sur le relevage. Maintenant que toutes les grosses pièces sont réalisées, on se rends bien compte du volume de la machine, il est temps de vérifier que tout est bien proportionné avant d'aller plus loin. C'est bon pour moi, je peux continuer la construction !

Montage du capot avant (ouvrant comme on le devine avec le vérin et fonctionnel) et le capot supérieur. Sous la coupe j'ai également placé le rouleau qui règele la hauteur de celle-ci. C'est en fait un rouleau lisse qui prend toute la largeur de la tête (on ne le vois pas sur cette photo).

P1020436 1P1020438 1P1020440 1

 

Mise en place de l'échelle d'accès. Alors oui, si vous avez déja vu des machines de ce type vous me direz que l'échelle n'est pas du tout comme ça, elle se résume à un échelle à barreau très plate fixée sur la coupe. Vous avez raison sauf que sur certaines versions, on trouve de belles échelles comme celle-ci, du coup je ne me suis pas privé. Elle est fonctionnelle et peut se replier. On voit également juste devant le dôme des capots arrondis de chaque coté; ce sont les capots de protection de la chaine à godet. Cette chaine remonte les pois du bas de la machine vers les tapis au dessus de la trémie.

Je vous ai expliqué la balance (correction de niveau gauche / droite). Voici maintenant l'explication avant / arrière. Lorsque que la machine monte ou descend une côte elle n'est pas de niveau. Afin d'assurer une mise à niveau également avant / arrière l'essieu arrière s'abaisse pour lever l'arrière de la machine (ou se relève pour abaisser l'arrière de la machine) et compenser le dévers. Combiné à la balance gauche / droite on à donc ce qu'on appelle une compensation de dévers intégrale.

P1030632 1P1030640 1

 

On passe maintenant aux détails plus fins. Ici au dessus de la trémie, j'ai ajouté la grille de protection, quelques nervures dans les capots, l'élévateur à godet qu'on peut apercevoir sur le dessus et une échelle de maintenance. La liaison entre la tete de récolte et la machine n'étant pas encore faite, je m'y attaque. On voit le tapis de sortie de la coupe qui "jette" la recolte dans le tapis d'entrée vers le batteur.

Un petit coup sur l'arrière maintenant avec filtre à air et pot d'échappement fonctionnel.

P1030676 1P1030677 1P1030680 1

 

J'ai eu l'occasion de récupérer une cabine de Claas Cougar UH, cabine bien plus belle et détaillée que celle que j'avais. J'ai donc fais l'échange avec celle-ci. Cela a impliqué une modification du plancher de cabine mais je pense que ca en vallait la peine. On peut également voir une échelle de maintenance installée à l'arrière ainsi que les gyrophares.

Ensuite quelques détails de l'essieu arrière. Les clous trop longs seront évidemment recoupés à bonne longueure! Vérins de direction fonctionnels et un tout nouveau vérin pour la compensation de dévers fabriqué à partir d'une antenne radio recoupée.

P1030861 1P1030864 1

 

Et voici les dernières installations avant la mise en peinture; J'ai fabriqué les gardes corps le long du batteur, tout les phares et élcairages, quelques équipements hydrauliques, le gyrophare du cueilleur, la cale de roue, et les feux de gabarits.

P1040994 copie 1

 

Madame est prète pour la peinture !

Donc c'est parti pour un séance démontage. Je m'arrange toujours pour essayer d'avoir le plus de pièce démontable possible pour faciliter la mise en peinture. Nous avons ici plus de 120 pièces et une quarrantaine d'axe. Ici les pièces sont déja peintes et les autoccollants ont déja été apposés pour plus de facilité.

P1060068 1

Il n'y à plus qu'a tout remonter !

 

Résultat final

Et voici le résultat final apres remontage

P1060146P1060157P1060138P1060181P1060170P1060174P1060172P1060150P1060176P1060140P1060180

 

Logo carre complet avec agrifac copie

Merci d'avoir suivi ce sujet, j'espère que vous appréciez la réalisation ! 

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires, remarques ou critiques.
 

 

7 votes. Moyenne 4.86 sur 5.

Commentaires (6)

David D.
  • 1. David D. | 26/06/2019
Bonsoir,

Félicitation ! très belle réalisation !!!
David.
lolo-4060
Merci David :)
Fléchard jean-Marie
  • 2. Fléchard jean-Marie | 25/04/2019
Bonsoir, juste pour vous dire simplement que c'est un travail magnifique. Bravo.
lolo-4060
Bonjour. Merci beaucoup pour votre commentaire, cela me fait très plaisir de lire ce genre de message :)
Potvin
  • 3. Potvin | 21/12/2018
Bonjour,
Est ce que vous les vendez monter et mise en couleur.
C est pour offrir pour mon papa car il a toujours rouler avec cette machine et va bientôt prendre sa retraite et j aimerais lui offrir ça.
Merci
Bien à vous
Emmanuel Potvin
lolo-4060
Bonjour, Merci de votre intérêt. Malheureusement ces modèles ne sont pas à vendre, ils font partie de ma collection personnelle. :)

Ajouter un commentaire